Diagnostic immobilier Viry-Châtillon
Espace Client

Diagnostics vente ou location ?
Demandez votre devis gratuit

01 69 45 55 08

Une nouvelle prime de l’État pour les rénovations énergétiques dans les copropriétés - 26/05/2020

Lutter contre les passoires énergétiques en les encourageant par tranches de travaux est la solution de l’État. Le CITE a été revu, une prime a été lancée (pour les travaux de chauffage et d’isolation), et, depuis avril, un bonus est dédié aux copropriétés souhaitant stopper leur consommation de fioul et de charbon.
 
Le DPE, qui est nécessaire pour la mise en vente ou en location d’un logement, permet d’effectuer un classement des logements sous forme de lettres, allant de A à G, G désignant un logement hautement énergivore. Malgré de nombreuses mesures dédiées à les supprimer, ces logements énergivores sont encore très nombreux.
 
Le CITE a été supprimé, puis finalement revu pour être accordé aux ménages intermédiaires. Un programme « coup de pouce économies d’énergie 2019-2021 » a aussi été initié. Ces aides, attribuées selon la composition du foyer, les revenus, et la localisation, concernent le chauffage et l’isolation. Elles dépendent du genre des travaux et des équipements concernés.
 
Une nouvelle aide a vu le jour plus récemment. Elle est destinée aux copropriétés. Des bouquets de travaux devront alors être impérativement effectués, et au moins l’un d’eux concernera le changement d’un équipement qui fonctionne au fioul et au charbon. Les travaux devront nécessairement être menés et terminés entre le 31 décembre 2021 et le 31 décembre 2024 pour en bénéficier.
 
Le montant de l’aide dépendra des travaux réalisés, selon les caractéristiques du bâtiment et l’économie en énergie effectuée.
Cette aide n’est cumulable avec aucune autre.

« Retour aux actualités